Ahh ce mois de juin marathon!  Bien contente qu'il soit terminé. Entre les repas de  fin d'année par ci, fêtes par là, anniversaires, repas partagés et galas de fin d'année, avec ses répètes multipliées par X,  qui ont bien remplis les micros trous qui restaient dans le planning. A leur décharge, elles ont été efficace les répètes, car nous avons pu assister à Coppélia, un vrai ballet classique où les 3 heures de spectacle n'ont même pas ennuyé les moins passionnés.

Il faut dire qu'elles étaient belles nos filles en tutu blanc, avec le chignon de danseuse, le maquillage de grande,( pas celui pour se déguiser, le vrai, avec mascara, crayon et  rouge à lèvres). Toutes fières de descendre les escaliers apprêtées pour monter sur scène. Et l'homme, qui lui,  a pris un coup au moral en les voyant si....grandes.

gala2011

J'avoue que question fierté je n'ai pas été en reste , avec apn au poing dès qu'elles apparaissaient derrière le rideau, guettant la bonne pose, pour immortaliser le moment (avec le recul, je revoie les parents des enfants qui passaient à l'ecole des fans, avec de gros appareils dans des fauteuils oranges, ben c'était tout pareil , seule la taille du matériel a changé)

Ahh réminisence ...moi aussi j'ai eu mon tutu blanc, avec le chignon danseuse, le maquillage de maman, sauf que le jour du gala, ben j'ai eu la varicelle!

gala2011

C'est pourquoi la photo vintage n'est pas sur scène mais dans un intérieur typique du début 80', maronnasse à souhait, la scène c'est  quand meme plus  classe

Mais otez moi d'un doute, je ne suis pas de ces mères horribles qui réaliseraient leurs rêves à travers  leurs enfants, Nnoooooon au secours. Peut etre bien finalement, bon tant pis, profitons en tant que ça dure.

Pour le coup après le spectacle, une autre vocation de petit rat de l'opéra est née, là j'y suis pour rien, promis, c'est Grand'Ma qui a offert le tutu "ose"

gala2011

Je me remettrais bien à la danse à la rentrée, si le ridicule ne tue pas est toujours valable!