Ahh l'ambiance de Noël, tout un programme! La course aux cadeaux, précédées de la courses aux idées (peut être plus difficile), finir en urgence les cadeaux home made (dans l'urgence c'est tellement mieux!), le casse tête pour choisir dans quel foyer réveillonner (vive les grands parents recomposés) et dans quel autre aller pour le lendemain, caser dans tout ça la messe (car tout le monde ne la pratique pas), et caser aussi les goûters de fin d'année avec les copines de toutes les cocottes (petites et grandes),  et les à coté sans quoi Noël ne serait pas Noël : faire des fruits déguisés et des étoiles à la cannelle, prévoir le menu de fête et les courses qui vont avec, décorer la maison (en fait ça, c'est le début des hostilités), le tout en écoutant des chants de Noël (j'ai un vinyle de johnny Matis chante Noël qui a bercé mon enfance, et mon amie Christiane m'a fait une super compil de chants de Noëls rocks qui permet d'alterner; une merveille, je prends ma dose pour toute une année).

Bon en bref, créer nos propres traditions.

C'est vrai que début décembre chaque année, c'est la même question : Comment faire en sorte que ce temps de l'Avent ait un sens plus profond que la simple attente du père Noël ou la compete de guirlandes dans les jardins, avec au final un sentiment d'écoeurement de tout, trop de cadeaux, des enfants trop blasés, trop de repas trop lourds, trop plein de vide.

Je n'ai pas de recette miracle pour dire non à l'hyper Noël, juste prendre un peu de recul sur le sens de cette fête, posons nous la question de comment mieux partager avec les autres en étant positif. Réjouissons nous de ce que nous avons dans notre vie, tout en gardant à l'esprit que nous ne sommes pas seuls.

Je vous souhaite de passer de très très bonnes Fêtes

Marie Pascale

Noel_2010

Coeur bois crock Amel

Ps : Des pistes pour d'autres façons de voir Noël ici