Horreur, malheur,  Jean me lâche! Voilà quelques temps déjà que j'aurai du remarquer des signes avant coureurs de séparation, mais je n'ai rien voulu voir. J'ai donc fait comme de si rien n'était, nous avons continué nos sorties, ballades, shopping, vélo et même partagés quelques tâches pas toujours marrantes comme le ménage ou repassages.
Mais d'un coup survient le drame, après des années de bons et loyaux services : la rupture. Une petite usure du quotidien est devenu un gouffre.

Je vous laisse juger :

100_3378

Alors comment faire pour rattraper le coup?

Ou comment faire pour rafistoler un jean déchiré?

Tout dépend où se situe la déchirure :

-Si c'est dans la partie basse, genre les genoux, pas le choix il faudra découdre la jambe sur la couture extérieure (elle n'est pas surpiquée comme celle de l'intérieur), pour pouvoir travailler le trou à plat sur la machine. Ne pas découdre toute la jambe, juste de quoi se faciliter le travail avec la Mac.

- Si c'est dans la partie haute, genre haut de cuisse ou fesses, un classique, pas la peine de découdre, on doit pouvoir s'en sortir par  le haut. C'est le cas pour mon jean. Pour une fois, ce ne sont pas les fesses qui ont pris, elles doivent être moins pointues qu'avant, hum.

1/ Thermocoller au fer de la vieseline (ou toile thermocollante pour parmenture) sur l'envers pour éviter que les bords ne bougent pendant l'opération.

100_3379

2/ Retourner et piquer sur l'endroit. L'idéal étant un point de reprise, mais un point droit marche avant-arrière ou encore un zigzag feront très bien l'affaire.

100_3380

Faites attention à prendre une aiguille 90 au moins, sinon  pour jean c'est mieux

3/ Et voilà le travail, de quoi faire quelques sorties de plus avec Jean, sans honte. Mais ne vous y trompez pas, casser une fois ne présage rien de bon, et si ça ne  lâche pas au même endroit, ça lâchera ailleurs. Ne resteras plus alors qu'à se mettre en quête d'un nouveau lascars et recommencer une belle histoire.

100_3381